Profitez l’offre sur le credit à la consommation

L’environnement du prêt à taux zéro

La destination d’un prêt à taux zéro

Le prêt à taux zéro comme son nom l’indique est un crédit ne nécessitant pas le paiement de taux d’intérêt. Afin d’aider les ménages modestes à acquérir un logement, il existe aujourd’hui le prêt à taux zéro plus ou renforcé conseillé par l’Etat et dont les lois d’obtention font sans cesse l’objet de modifications. Le montant de ce type de crédit varie selon la zone géographique où se trouvent la maison convoitée et des ressources des foyers.

L’habitation peut être neuve ou ancienne mais dans le second cas, il faut qu’elle respecte une certaine performance énergétique. Les établissements qui accordent ces prêts doivent avoir passé un accord avec l’Etat vu que ce type de prêt est régi par des décrets et des arrêtés ministériels. D’ailleurs les justificatifs à fournir pour en bénéficier sont détaillés dans ces arrêtés. Outre cela, il y a le prêt étudiant taux zéro et le prêt étudiant tout court.

Les crédits étudiants

Les crédits étudiants sont proposés et contractés généralement auprès des établissements bancaires ayant pignon sur rue. L’argent octroyé sert a priori à financer des études et les dépenses qui en découlent dont les loyers, l’achat d’un ordinateur ou les frais de déplacement divers. Le crédit étudiant à taux zéro est accordé avec un TAEG ou un Taux Annuel Effectif Global nul et un délai de remboursement n’excédant pas les 24 mois. Il est aussi exempt de frais de dossiers.

Il existe également un prêt étudiant qui est assimilé à un crédit de consommation donc qui n’a pas besoin de justificatif. Outre les frais de scolarité proprement dits, il peut servir au financement de projets autres que sus mentionnés dont des nourritures, permis de conduire et ainsi de suite, puisque vous n’êtes pas tenu à rendre compte de vos dépenses.




Les critères à respecter pour bénéficier d’un crédit étudiant

Pour qu’un étudiant puisse bénéficier d’un crédit facile, les accords parentaux ne sont pas obligatoires mais il ne doit pas dépasser les 28 ans. Au cas où l’universitaire n’a pas de ressource stable, il est encore possible de demander un prêt grâce à une caution solidaire. Il fait intervenir une tierce personne ou un organisme de caution pour servir d’intermédiaire qui va intercéder en sa faveur auprès de l’établissement bailleur.

L’étudiant et la personne qui a accepté de porter caution s’occupent eux-mêmes, après, de toutes les démarches nécessaires. Mais s’il choisit une institution de caution, c’est cette dernière qui négocie auprès de l’organisme de courtage. Le montant contracté peut alors aller jusqu’ à 15.000 Euros.

L’âge minimum requis pour obtenir un prêt est de 16 ans, mais dans ce cas le fonds emprunté va servir à passer un permis de conduire pour voiture ou moto. Un collégien peut demander un prêt sous forme d’avance des bourses ou d’avance rentrée et il peut en tirer profit dès le début de ses études en première année. Le délai de remboursement peut être raccourci si vous avez les moyens, de plus ces remboursements anticipés, pour ce type de crédit n’entraînent aucune pénalité.

Mentions légales | contact