Le crédit facile entre particuliers : emprunter pour évoluer

L’opération crédit facile est ainsi appelé car il peut être facile et rapide à obtenir. Il est également modulable car l’argent octroyé après la demande peut s’adapter à plusieurs types de projets. Il est facile car différentes catégories de gens peuvent soumettre sa candidature pour en bénéficier. La simulation gratuite et sans engagement.

Outre les salariés ou les personnes ayant des sources de revenu stable et régulier, les interdits bancaires voire les chômeurs peuvent soumissionner et obtenir gain de cause selon les établissements financiers qui proposent le prêt personnel sans justificatif. Il est avéré que la plupart des établissements qui accordent des crédits faciles sont des particuliers qui collaborent avec des institutions de courtage d’argent rapide.

Comme dans toutes les procédures de demande de crédit, il est possible d’accéder au crédit facile dans les offres de crédit en ligne. L’argent octroyé après peut se décliner ensuite en crédit à la consommation, crédit renouvelable, prêt d’argent personnel au meilleur taux et peut même servir un rachat de crédit.

Plusieurs possibilités d’accès au prêt d’argent facile



L’idée de prêt entre particuliers est née du constat que les procédures de prêt auprès des établissements bancaires sont souvent compliquées. Outre les pièces nécessaires à fournir dont des pièces d’identité et tout ce qui permet de déterminer l’état financier du débiteur, tout doit être justifié. Les adresses qui sont mentionnées sont donc à prouver par des factures de gaz et de l’électricité, d’au moins 3 mois. Les sources de revenus sont attestées par des bulletins de paie sur 3 mois consécutifs ou des avis d’imposition de 3 mois également.

Afin de faciliter les accès au crédit, les débiteurs peuvent soumettre leur demande soit en ligne soit au siège de l’établissement prêteur. Des particuliers acceptent de prêter leur argent et appliquent des taux quasi identiques à ceux pratiqués par les établissements bancaires.

A travers des organismes financiers autres que bancaires, ils font ainsi fructifier leur argent. Ces types de prêts font de plus en plus d’adeptes car comparées aux pièces à fournir exigées par les banques, celles sollicitées par ces organismes de courtage sont plus faciles à se procurer. Ils acceptent les demandes des personnes ayant des antécédents de mauvais crédit, voire des chômeurs du moment que ces derniers acceptent de signer le contrat dans lequel sont stipulés les modalités de remboursements telles les mensualités, les taux qui l’accompagnent et la durée du prêt.

Au cas où il y a une approbation immédiate, le fonds sera débloqué dans les 48 heures, voire moins, qui suivent la demande de soumission selon les organismes.

Les pièges à éviter dans ce genre d’opération

Du fait de leur facilité d’accès et des critères pas trop sévères comparés à ceux exigés par les banques, et du fait qu’ils accordent des prêts aux gens fichés à la banque nationale. Les interdits bancaires et de nombreuses personnes sont tentées de contracter des crédits.

Si au début un organisme financier accepte d’accorder un prêt renouvelable à un particulier après qu’il ait évalué sa capacité de remboursement et la destination de l’argent pour lequel l’emprunteur contracte ledit prêt, il continue de renouveler son contrat sans plus vérifier même si depuis, le débiteur a perdu son travail. Et au final, la plupart des créanciers ne vérifient pas le niveau de solvabilité de ses clients.





Ces derniers arrivent facilement au stade de surendettement. Mais même dans ce cas, les organismes de courtage proposent encore des solutions telles des rachats de crédit. Dans ce cas, ils proposent de réunir en un seul crédit tous les crédits contractés par l’emprunteur avec la possibilité de renégocier le taux appliqué selon le budget et la convenance de son client. Certains débiteurs s’en sortent tandis que d’autres aggravent leur situation et s’enfoncent un peu plus dans le surendettement.

Les prêts suivants sont destinés à des projets précis suivant les noms qui suivent le mot « prêt » tel le prêt auto, le prêt voyage, le prêt loisirs ou encore le prêt rénovation.

Assurance de prêt

Lors de la contraction d’un crédit facile sans justificatif, la souscription à une assurance est toujours conseillée bien que dans la plupart des cas, elle est facultative. Or la souscription à une assurance présente plusieurs avantages dont la préservation de la famille de l’emprunteur au cas où, pour une raison ou une autre, il n’arrive plus à honorer ses engagements.